Nouvelles et opinions

Vous êtes ici

Suivi des niveaux de capitalisation des régimes de retraite - Au 29 Février 2012

Le graphique montre l’évolution de la situation financière d’un régime de retraite à prestations déterminées typique depuis le 31 décembre 2007. L’actif et le passif sont arbitrairement présumés égaux, à 100 millions de dollars, au 31 décembre 2007. Le graphique illustre l’impact des rendements obtenus sur l’actif de la caisse et des changements du taux d’intérêt sur le passif de solvabilité.

Évolution de la situation financière des régimes de retraite depuis le 31 Décembre 2007

L’actif est tombé à son plus bas niveau en février 2009, alors qu’au même moment, le déficit de solvabilité (soit l’écart entre l’actif et le passif de solvabilité) atteignait 37 millions de dollars. Le passif a quant à lui grimpé à son point le plus élevé en janvier 2012 (le mois dernier), et ce mois a également entraîné un déficit de solvabilité de 39,4 millions de dollars, un nouveau sommet.

Un soupir de soulagement a été poussé au mois de février 2012, les marchés boursiers ont repris du poil de la bête et les taux de solvabilité ont augmenté ce qui a entraîné une réduction du déficit de solvabilité. L’actif a augmenté de 1,1 % à environ 112,5 millions de dollars et le passif a diminué de 2,0 % à 147,7 millions de dollars, ce qui a eu pour effet de réduire le déficit de solvabilité de 10,7 % à 35,2 millions de dollars. Toutefois, le déficit de solvabilité actuel de ce régime de retraite typique se situe encore à son troisième plus haut niveau connu au cours de la période présentée.

Pour obtenir une analyse personnalisée de votre régime de retraite, communiquez avec votre conseiller de Morneau Shepell.

Rendements des obligations du Canada

Remarques :

  1. La projection financière ci-dessus ne tient compte ni des cotisations versées au régime ni des prestations versées par le régime.
  2. Le passif de solvabilité est projeté en utilisant les taux prescrits par l’Institut canadien des actuaires concernant la détermination des valeurs actualisées des rentes. L’application anticipée des normes de 2009 n’est pas prise en compte.
  3. Le régime typique utilisé ici est un régime de type salaire de fin de carrière, sans indexation. \
  4. Les calculs du passif de solvabilité tiennent compte des nouvelles directives de l’ICA pour les hypothèses de l’évaluation de solvabilité (taux d’approximation de la valeur des rentes) annoncées le 16 février 2011.
  5. L’actif est affiché à sa pleine valeur marchande. Le rendement de l’actif correspond au rendement du portefeuille de référence Morneau Shepell (55 % actions et 45 % titres à revenu fixe).