Dans l’actualité

Vous êtes ici

Quand faut-il se mêler de la vie privée de ses employés?

…C’est également bon pour la marque employeur, ajoute Suzanne Leduc, CRHA et directrice des services aux organisations chez Morneau Shepell : « Offrir un bon programme d’aide aux employés [PAE] s’inscrit dans la culture d’une entreprise qui désire attirer et retenir les talents. » Or, intervenir auprès d’un employé demeure un geste délicat, vu la nature de certains problèmes [divorce, alcoolisme, dépression, etc.]. Reconnaître les signes précurseurs. Lors de l’implantation d’un PAE, les gestionnaires sont appelés à suivre une formation pour savoir comment reconnaître un employé en difficulté, explique la directrice chez Morneau Shepell.

Le Journal de Montréal