Business man on computer
Nouvelles et opinions

Vous êtes ici

Enquête 2019 : hypothèses économiques aux fins de comptabilisation

Récemment, Morneau Shepell publiait la 19e édition de l’enquête annuelle sur les hypothèses économiques utilisées par les sociétés canadiennes cotées en bourse pour comptabiliser les coûts de leurs régimes à prestations déterminées. Les renseignements ont été recueillis à partir des états financiers audités au 31 décembre 2018.

Voici quelques faits saillants de l’enquête

  • Les taux d’actualisation au 31 décembre 2018 ont augmenté comparativement aux taux de l’année précédente. Le taux d’actualisation médian au 31 décembre 2018 était de 3,80 %, par rapport à 3,50 % l’année précédente. Les taux d’actualisation utilisés pour les avantages sociaux futurs autres que les prestations de retraite sont similaires à ceux utilisés pour les régimes de retraite.
  • Plus de trois quarts des entreprises sondées ont utilisé une hypothèse de hausse de rémunération se situant entre 2,50 % et 3,50 % (médiane de 3,00 %, soit un taux identique à la médiane de l’année précédente).
  • Les entreprises de notre enquête ont présenté un ratio global de 95 % de la valeur de l’actif par rapport à l’obligation au titre des prestations définies sur base comptable.
  • L’hypothèse médiane de croissance à court terme des coûts des soins médicaux était de 5,70 % (une diminution de 0,20 % par rapport à la médiane de l’année précédente), alors que le taux médian de la tendance du coût ultime était de 4,50 %, soit un taux identique à l’année précédente.

Les détails complets de l’enquête sont présentés dans le document disponible sur le site Web de Morneau Shepell.


Nouvelles et opinions - août 2019 (PDF)